Evaluation de la politique territoriale et accompagnement vers la nouvelle génération de contractualisation

Date de réalisation : 2013-2015
Maître d’ouvrage : Région Lorraine

Contexte et objectifs

La Région Lorraine a porté plusieurs politiques territoriales successives, visant à soutenir le développement des territoires lorrains. Les Contrats d’Appui au Développement du Territoire ont constitué l’outil principal de soutien territorialisé sur la période 2011-2014. Leur évaluation a été souhaitée par la Région afin d’anticiper l’évolution du dispositif, et afin de renforcer son efficacité pour les territoires et pour la Région.

L’objectif de la démarche a été de définir précisément l’impact de la politique territoriale 2011-2014 sur les territoires, en termes de soutien de projets, et d’évaluer le niveau d’atteinte des objectifs fixés pour la politique territoriale en 2011. La démarche a permis d’identifier les points forts et les points faibles de cette politique et de proposer des opportunités d’évolution, tout en accompagnant les premières étapes de mise en place des politiques futures.

L’évaluation de la politique territoriale a été réalisée dans un contexte de questionnement par rapport à l’évolution de la collectivité régionale, notamment au regard des réformes nationales qui étaient en cours de construction (évolution des compétences, fusion des Régions). La mission visait à prendre en compte ce contexte particulier pour bien ajuster les principes de la politique territoriale à venir.

Contenu

  • Animation et élaboration d’une évaluation de la politique territoriale des Contrats d’Appui au Développement des Territoires : analyse des effets, des résultats par rapport aux objectifs fixés ;
  • Animation d’une réflexion sur les opportunités d’évolution des politiques territoriales au sein du pôle « Appui au Territoire » et dans le cadre d’instances de travail interservices.
  • Elaboration de recommandations pour l’évolution des dispositifs régionaux et la mise en place de la future politique territoriale.